Très tôt, je me suis sentie différente. C’était une impression bizarre. Qu’est-ce cela pouvait bien faire que ce soit une maladie ? Car, c’est ce que j’ai longtemps cru. Au début, je vivais des incidents complètement sans importance, mais qui me faisaient m’interroger sur moi-même. C’était des illuminations soudaines, des visions sonores inattendues, et surtout, oui surtout, l’étrange sentiment que plusieurs existences se réunissaient en moi, comme si un nombre incalculable de convives alcoolisés ou sous l’emprise du haschisch avaient trouvé un lieu pour se réunir, discuter, boire, danser, chanter et s’aimer. Cette grande table de l’amitié, où toutes les fréquences de l’univers venaient se côtoyer, c’était moi. Ma plus grande découverte a été de savoir que je n’étais pas seule. Je me suis aperçu que dans les romans, les films, les pièces de théâtre, dans l’histoire des femmes et des hommes, ma « maladie » n’était pas exceptionnelle. Ne croyez pas que j’entendais des voix ou d’autres trucs de ce genre. Le bruit du monde vient à moi. Il est complètement étranger au langage humain et ressemble un peu à celui des machines quand elles communiquent entre elles. Parfois je me suis imaginée médium. Mais en réalité, la médiumnité , la télépathie, le spiritisme et plus généralement le paranormal ne sont que les autres formes d’un même et unique phénomène. Je l’ai appelé la recombinance. Je suis une Recombinante. Very early in my life I felt I was different. This impression was eerie. Who cared whether it was a disease or not? This is what I believed, for quite a while. In the beginning incidents would occur to me that I thought were insignificant, and yet they would challenge my self-assessment and shatter my idea of self. There were sudden glaring illuminations, unexpected sound apprehensions, and above all, that weird feeling that several existences were gathered inside me, as if an incredible number of loud drunken guests on a high were holding a meeting to talk, drink, dance, sing and love. This large table of friendship and affinity, where all the frequencies of the world line up together, that was me. My biggest discovery was to find out that I was not alone. I found out that in novels, films, plays, in the history of men and women, my “disease” was not exceptional. Do not think I was hearing voices or such things. The noise of the world comes to me. It is completely foreign to human language and sounds rather like machines communicating together. Sometimes I imagined I was psychic. But in reality psychic energies, telepathy, spiritualism, and the paranormal in general are but forms of the one and only phenomenon. I called it the recombinance. I am a Recombinant.